LE PAINTBALL

LES ORIGINES DU PAINTBALL
1979

Le paintball serait né en Australie

Les troupeaux de moutons Australiens dans le Bush se composaient de plusieurs milliers de têtes de bétail.
Les bergers eurent l'idée, afin de faciliter leur marquage, de mettre au point de drôles d'engins propulsant des billes de peinture indélébiles.
Ils pouvaient ainsi marquer leurs bêtes tout en restant à cheval, et sans avoir à les attraper.

Quelques années plus tard

L'idée fut vite exportée aux USA

Les Cow-boys, en dignes descendants de John Wayne, n'hésitèrent pas à se prendre mutuellement pour cibles lors de conflits sur la propriété de têtes de bétail.
Le Paintball était né.

Aujourd'hui

Les principes de jeu

Le paintball est un jeu qui se situe entre la balle au prisonnier et le jeu d'échecs.
Deux équipes s'affrontent.Les joueurs sont équipés de marqueurs propulsant des billes de peinture.
Dès qu'un joueur est touché par une bille, et que celle-ci à éclaté sur lui ou sur son matériel, il est éliminé de la partie en cours, et attends la prochaine partie pour rejouer. C'est le coté "balle au prisonnier".
Le paintball est un sport d'équipe. Il y a une stratégie à adopter suivant le terrain et la position des différents joueurs (attaquant, couvreur ...). Qui va prendre le drapeau ? Qui va l'aider ? C'est le coté "jeu d'échecs".

Comme tous les sports d'équipe, le paintball fait appel au sens tactique, aux facultés de communication et à l'esprit de groupe. C'est aussi une bonne école pour la gestion du stress et le jeu d'équipe.
Le bon joueur de paintball se reconnaît plutôt à son adresse au tir, à son sens tactique et à son esprit d'initiative.
Le paintball est accessible à tous, que vous soyez homme, femme ou enfant.
Pas de limite d'âge, de sexe et de taille, le paintball est un sport pour tous car l'aptitude physique n'est pas un facteur prédominant.

PRÉSENT
HAUT